Entretien, Questions pratiques

L’entretien des couches et la routine de lavage

S’il y a un sujet essentiel quand on parle de couches lavables c’est bien l’entretien. Comment laver vos couches pour qu’elles restent propres et saines ? On entend de tout sur les réseaux sociaux et les sites des fabricants, difficile après ça de parvenir à faire son choix… Je vais vous expliquer ici ma routine perso et les autres solutions qui existent histoire que vous soyez libres de faire un choix éclairé en fonction de vos convictions !

Vous trouverez aussi un document à télécharger pour afficher votre routine au dessus de la machine à laver, pour les papas où les mamies qui seraient amener à laver des couches !

De nombreux critères sont à prendre en compte quand vous décidez d’instaurer une routine de lavage pour entretenir vos couches. Il est tout à fait possible de tourner avec deux lessives par semaines si vous avez suffisamment de couches et une machine à laver suffisamment grande. Sachez également que si vous utilisez des couches classiques plutôt encombrantes, vous ferez vraisemblablement plus de lessive que si vous utiliser des TE3. Et plus votre enfant grandira, plus la taille et le nombres des inserts absorbants augmentent.

Comme beaucoup de personnes, utiliser des couches lavables étaient un moyen efficace de réduire mon empreinte écologique. Aussi j’ai choisi à mes débuts un lavage long à 40°. Tant que ma fille était allaité cela n’a pas posé de problème particulier. Mais à la diversification des soucis sont apparus : odeur d’ammoniaque chaque fois qu’elle urinait, rougeurs, fuites… Après renseignements j’ai vu qu’il fallait procéder à un décrassage, qui fait parti, pour beaucoup, de l’entretien normal des couches. Et puis au fils de mes investigations, notamment sur les sites anglais et américains, je me suis rendue compte que pour conserver des couches en bon état, il fallait une méthode de lavage plus agressive. Donc 2 lavages consécutifs dont un à chaud pour que le linge soit vraiment propre. En effet les bactéries sont presque toutes détruites à 60 ° ce qui permet de limiter grandement les problèmes. Le premier lavage fait office de rinçage mais est plus efficace. J’ai donc décider d’opter pour cette solution, car les décrassages :

  • sont très contraignants et longs
  • utilisent des produits qui ne sont pas forcément écologiques

La lessive

Résultat de recherche d'images pour "laundry dessin"

Choisir sa lessive est un vrai casse tête, vous trouverez sur plusieurs sites des référence de lessive qui encrasse ou n’encrasse pas les couches.

Ce que vous devez savoir, c’est qu’il vaut mieux restez basique en choisissant votre lessive et évitez les lessives industrielles à base de savon de Marseille. Et surtout n‘utiliser pas d’adoucissant qui encrassera vos couches à coup sûr. Les parfums sont également à proscrire pour le linge et la peau fragile des fesses de votre bébé.

En ce qui concerne la lessive maison, ne me jetez pas la pierre j’en ai fait, mais je n’ai pas osé l’essayer sur mes couches…

MAIS si vous faites votre lessive:

  • Utilisez du vrai savon de Marseille sans glycérine ajoutée. En effet la glycérine encrasse les couches . Mais il y en a forcément un peu qui est produite lors de la saponification et c’est normal, celle-là ne pose pas de problème. Mais les industriels aiment bien en rajouter et ces savons bas de gamme ne conviennent pas pour faire la lessive.
  • Si vous utilisez du percarbonate dans votre lessive celui ci n’agit qu’à partir de 40°C. Inutile donc de laver à 30°C avec une telle lessive ça ne serait pas efficace.

Votre machine à laver

Comment économiser l'eau et l'énergie de sa machine à laver ...

L’efficacité de votre routine dépend en partie de votre machine. Les machines très économes en eau ont parfois du mal à laver en profondeur le linge et à bien le rincer surtout si les tissus sont très épais (couches classiques, inserts…). Aussi si votre machine est une A+++ mieux vaut regarder à deux fois les descriptifs des cycles de lavage. Utilisez donc un cycle qui passe suffisamment d’eau et éviter les programmes éco qui souvent en utilise moins. Ou sélectionnez une option « linge très sale » si elle existe. Une autre option consiste à rajouter de l’eau dans la machine. Soit en mettant du linge trempé dans le tambour, soit en versant de l’eau dans le bac à lessive (facile si la machine est près de votre douche par exemple!)

La qualité de votre eau

Résultat de recherche d'images pour "eau"

Peu de personne y pense mais la qualité de l’eau du robinet a une véritable influence sur la qualité du lavage de votre linge. En fait c’est surtout la quantité de CALCAIRE qui va jouer. Car comme la lessive, les crèmes et les excréments, le calcaire peut encrasser votre linge (et oui ça aussi…). Il peut donc s’avérer utile d’investir dans un système de filtration de l’eau pour limiter ce problème. Il y existe des appareils qui se branchent au niveau de l’arrivée d’eau de votre machine à laver, ou directement sur l’arrivée d’eau dans la maison. Mais vous pouvez également investir dans des perles en céramique spéciale machine à laver ou des boules magnétiques anti-calcaire. Enfin reste la solution du vinaigre blanc en guise d’adoucissant mais à long terme il a tendance à abîmer les élastiques (donc si vous n’utiliser que des langes c’est OK !). Il existe aussi des anti-calcaires ou de l’acide citrique (une cuillère à café dans le bac d’adoucissant).

Les cycles de lavages

Il est impératif de réaliser un premier cycle de rinçage à froid, ou mieux un cycle court à froid et avec (éventuellement, un peu de lessive pour enlever le gros de l’urine et des selles. Puis dans un second temps un cycle coton long et chaud ( 40 ou 60 degrés ) ou vous pouvez ajouter le reste de votre linge. Utilisez le nombres de tour maximum sur votre machine à chaque cycle. Le minimum pour être efficace est selon moi 1200 tours/ minute.

Pensez à vérifier la capacité de charge de votre machine. J’ai découvert récemment que cette capacité variait selon le cycle choisi. Évitez donc de charger au maximum.

CYCLE 1 a froid avec un peu de lessive (chez moi c’est coton en rapide (1200 tour/min)

CYCLE 2 à chaud avec la dose de lessive pour ‘linge très sale » (après tout il l’est!) avec double rinçage si nécessaire.

Si à la fin du cycle vous sentez sur votre linge des résidus de lessive n’hésitez pas à programmer un deuxième rinçage, certaines machines peuvent se programmer pour le faire systématiquement.

L’entretien de votre machine

Vos couches même si vous les rincez avant de les laver sont le linge le plus sale que votre machine ne verra jamais. Et les résidus d’excréments peuvent encrassés votre machine. Il convient donc de la laver régulièrement. A peut près une fois par mois ou tous les deux mois. C’est très simple, lancer un cycle long dans une machine vide et le plus chaud possible. Vous pouvez ajouter un verre de vinaigre blanc dans le bac à lessive ou du produit spécial pour cet usage.

Le séchage

En ce qui concerne le séchage de vos couches, comme j’aime bien ça je vous ai fait un petit tableau, il parait qu’une image vaut milles mots, alors..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *