Par marques, Par type, Smart Bottoms, TE1, Tests

Test : Smart Bottoms Dream Diaper 2.0

Contexte du test

Après avoir utilisé plusieurs mois les TE2 Bambino Mio avec Jeanne, je souhaitais trouver une couche lavable TE1 avec un intérieur coton et des inserts pressionnables. Noëmie m’a aiguillée sur la marque Smart Bottoms, des couches avec des imprimés super sympas fabriquées aux USA, et qui ont (presque) les deux critères recherchés. En effet, vous le verrez plus loin elle n’est pas 100% coton mais ce n’est pas pour me déplaire. C’est donc parti pour une commande de 2 Dream Diapers 2.0 chez tousencouches.com pour tester ça : modèles Nurture et Rainy day (mon préféré) !

Coté prix : 29,90€ l’une donc je pars tout de même sur des attentes élevées (passé 20€ la couche je suis un peu plus exigeante…)

Dream diaper 2.0 Nurture et Rainy day

Description de la couche

La couche

La couche est composée d’un extérieur en PUL (100%polyester) et d’un intérieur + insert 55% chanvre et 45% coton biologique certifié.

Intérieur Dream diaper 2.0 55% chanvre et 45% coton bio

C’est une One Size (Taille Unique) pour aller de quelques mois à la propreté, soit de 5 kg à 16 kg. Vu la taille de crevette de Jeanne, effectivement avant 5kg je n’aurais pas pu l’utiliser, elle ne l’aurait pas assez plaqué au niveau des cuisses. La couche est vendue avec un insert, une longue bande de tissu absorbant, que vous pouvez pressionner et plier selon les besoins d’absorption (juste en deux, en trois, plus sur l’avant etc…) à l’aide des deux pressions.

Insert pressionnable Dream diaper 2.0

Le côté intéressant c’est que c’est également une couche à poche ! En plus de l’insert pressionnable vous pouvez ajouter de l’absorbant dans la poche grâce à l’ouverture à l’avant de la couche (et effectivement nous verrons plus loin que ça s’avère très utile).

Les dimensions

La couche mesure :

L’insert mesure : 8,5 x 55 cm (mesure prise après plusieurs lavages).

Utilisation

Plutôt simple d’utilisation, la couche est reglable avec une double rangée de pressions au niveau de la taille. Un élastique pour chaque cuisse et un dans le dos permettent de maintenir la couche sur votre bébé.

Pour Jeanne je réduis la hauteur de la couche grâce aux pressions sur le devant. Initialement, j’avais testé la couche telle quelle, sans ajouter d’autre absorbant. Il s’avère que la couche débordait au niveau des cuisses après 2h/2h30. En ajoutant un absorbant dans la poche (pour moi un lange preplié Bambino Mio mais vous pouvez ajouter ce que vous voulez), le problème était reglé et la couche absorbait bien pendant 4h !

Avis : il ne manque pas grand chose

Comme d’habitude, je précise que l’avis posté ici est personnel, et basé sur une utilisation répétée de la couche Dream Diaper 2.0 de la marque Smart Bottoms, qui est pour le moment la seule couche de cette marque que Jeanne a testé.

Une couche avec des atouts

  • J’aime cette couche pour sa composition qui me semble un peu plus éthique et écologique (attention presque aucune couche ne l’est à 100%). En effet la culture du chanvre est l’une de celles qui consomme le moins d’eau et de pesticides. Quant au coton bio il est bien plus vertueux que le coton classique (voir l’article sur les matières).
  • L’insert pressionnable, moi je trouve ça chouette. Alors oui ce n’est pas indispensable dans une TE1, mais une fois que c’est installé ça ne bouge pas (pratique quand on transporte la couche !)
  • Les designs de la marque sont vraiment sympas, je pense que chacun peut trouver son style parmi les différents modèles proposés !
  • Globalement c’est une couche pratique, facile d’utilisation, qui se lave très bien (et qui ne bouge pas au fil des lavages pour le moment). En gros elle fait le taf, malgré le bémol que je vais aborder juste après.

Absorption à améliorer

  • Souvent, c’est le bémol que je vais trouver aux couches lavables : l’absorption. Attention je finis toujours par utiliser tous mes modèles de couches, et sans fuites. Mais souvent je dois ajouter un absorbant par rapport à la couche « de base » (ici couche +insert Smart Bottoms). C’est encore le cas avec la Dream Diaper 2.0 (constaté également chez Hamac et Milovia). Donc c’est encore une fois une petite déception, au vu du prix avoisinant les 30€. Mais heureusement on a ce qu’il faut à la maison en terme d’absorbants pour pallier au problème !
  • Un deuxième point, qui est plutôt anecdotique pour moi mais qui peut être important pour d’autres, c’est le temps de séchage. Il est plutôt lent, sachant qu’il faut éviter de passer la couche au sèche-linge pour que le PUL reste efficace. Alors en été ça va, surtout si vous avez un extérieur ou faire sécher vos couches au soleil, en 12h c’est plié. Mais pour les avoir utilisées en hiver, le séchage prenait 48h à 72h dans une pièce à 20°C.
  • Le dernier point qui peut paraître négatif, c’est le fait que la couche soit fabriquée au Etats-Unis. Alors oui bien sûr qu’on est sûrement mieux en terme de conditions de travail des ouvriers qu’en Chine par exemple, mais en ce qui concerne l’empreinte carbone pour faire venir la couche jusqu’en France, bah on est a peu près au même niveau…

Et vous ?

Vous avez déjà utilisé ce modèle ? Qu’en avez-vous pensé ?

Et si vous avez des questions sur la Dream Diaper 2.0, Noëmie et moi serons ravie de vous répondre en commentaires ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *